Appellation <
Domaine <
Vigneron <

Vins Bio

L'agriculture biologique est soumise à un cahier des charges interdisant entre autre l'utilisation d'engrais, de produits phytosanitaires de synthèse et de produits chimiques (pesticides, insecticides, fongicides, engrais, etc.). Le vigneron qui élabore un « vin bio » essaie de renforcer au maximum les défenses de la vigne pour limiter les traitements. Toutefois, contre les maladies les plus fréquentes (mildiou, oïdium), les traitements au soufre et à la bouillie bordelaise (à base de cuivre) sont le plus souvent utilisés. Cette conduite de la vigne demande du temps : c'est pourquoi élaborer un vin bio demande 20 à 30% de main d'oeuvre supplémentaire par rapport à une agriculture conventionnelle.

3 ans minimum sont nécessaires pour se faire certifier bio. Pendant ces 3 années, le vignoble est en conversion bio : il doit respecter la réglementation sur les produits bio, et est suivi par l'organisme de certification qui s'assure du respect de cette règlementation mais il n'est pas considéré comme « vin bio ».

+ d'infos : Mode d'emploi du vin Nature et Bio

Produits 1 à 48 sur 310 au total

Produits 1 à 48 sur 310 au total